ENGIE ELECTRABEL

Les employés, la colonne vertébrale de votre entreprise

ENGIE Electrabel est l’un des plus gros employeurs du pays. En effet, l’entreprise emploie plus de 4.400 personnes, des ingénieurs, en passant par les techniciens aux sales managers. Un employeur impersonnel ? Certainement pas. Découvrez, dans ce case, un magazine du personnel – récompensés par plusieurs awards – et un intranet , qui donnent pleinement le pouvoir aux employés.

Power to the people

La force d’ENGIE Electrabel ? Ses employés. Logique donc qu’ils soient mis à l’honneur dans le magazine du personnel horizon.live. Tantôt avec un selfie, tantôt via du contenu plus stratégique. Souriez… et découvrez les nouveaux ambassadeurs de la marque.

Prologue… et réponse

Comme on pouvait s’y attendre, Philippe Van Troeye, CEO, est le premier à s’exprimer dans le magazine. Mais sur la page adjacente, ce sont les employés qui ont la parole ! Quand même bien mieux que la communication top-down, non ?

Une mise en page qui parle à tout le monde

“Dans horizon.live, nous abordons également des matières complexes et nous publions des articles stratégiques. En tant que concepteur, il s’agit pour moi d’un beau défi de les rendre rapidement claires et compréhensibles par tous – à l’aide d’un infographique, par exemple.”

Paul Thomas, concepteur

L’intranet malin

Le magazine, centré sur le personnel, est un pilier… et le restera. Un concept fructueux que nous avons, entre-temps, transposé à Hubbel, l’intranet d’ENGIE Electrabel. Il ne s’agit pas d’une copie du magazine. On y trouve notamment des formats intelligents et de nouvelles infos.

Objectif atteint

Horizon.live est feuilleté durant 28 minutes en moyenne – un très bon résultat, notamment en comparaison avec le benchmark Custometer de 26 minutes. De plus : 64% lisent au moins les ¾ du magazine. Et encore mieux : 73% le partagent – généralement avec leur compagne/compagnon. C'est nettement plus que le benchmark (28%). Le meilleurs des ambassadeurs pour ENGIE Electrabel.

Source: Custometer 2011

64%
lisent au moins les ¾ du magazine
73%
partagent le magazine

Please update your browser

You’re using an older version of your browser. Please update to access our site and all our solutions, including our worldwide country risk assessments.

Update